L'étiquette du Champagne

Etiquette champagne

Au niveau de l'appellation régionale pour le Champagne, le champagne est précisément la seule AOC à ne pas indiquer sur son étiquette :'Appellation Contrôlée'.

L'appellation 'Champagne' est protégée par la réglementation française et européenne. A travers le monde, de plus en plus de pays reconnaissent ce label de qualité et, de ce fait, cela permet de limiter les contre-façons.

L' information capitale, sur l'étiquette d'un Champagne, concerne le statut de la personne qui a élaboré le produit. La hauteur de ces lettres, au nombre de deux, est minuscule et cependant très révélatrice.

Remarques spécifiques à l'étiquette de Champagne

La teneur en sucre peut porter différentes désignations. Cela va de Extra brut, brut, dry à demi-sec...et va du sec au moins sec, en fonction de la proportion de sucre.

La notion Grand Cru, Premier Cru peut apparaître, et précise que les Champagnes, en question, sont issus de vignobles classés (indication visible sur l'étiquette). L'appellation Champagne compte 17 crus qui ont droit à l'appellation Grand Cru et 43 à celle de Premier Cru.

Un Champagne Grand Cru est composé uniquement avec des raisins issus des 17 terrroirs les plus nobles à 100%.

Liste des communes cotées à 100% : Ambonnay, Avize, Ay, Beaumont sur Vesle, Bouzy, Chouilly, Cramant, Louvois, Mailly-Champagne, Le Mesnil sur Oger, Oger, Oiry, Puisieulx, Sillery, Tours sur Marne, Verzenay, Verzy.

Un Champagne Premier Cru est de rang inférieur au Champagne Grand Cru.

Si les Champagnes de 1870 furent les premiers à avoir leur millésime imprimé sur l'étiquette, on ne millésime que les 'bonnes' années. Pour cette raison, le Champagne millésimé est de qualité supérieure à la moyenne des vins produits par chaque marque. Le Champagne 'millésimé' ou 'vintage' est donc élaboré sans ajout de vin de réserve (on évite ainsi l'ajout d'une année antérieure de façon à conserver les qualités propres à ce millésime).

La 'cuvée spéciale' ou 'cuvée de prestige' correspond au premier jus tiré (tête de cuvée). Leur commercialisation n'est possible qu'après un minimum de cinq années de stockage.

Statut de l'élaborateur du produit. Les deux lettres permettent d'identifier qui a élaboré le produit proposé à la vente.

NM => correspond à un Négociant Manipulant, complète ses vendanges par des raisins achetés. Il élabore lui-même son vin. Les plus grandes marques de Champagne ont le statut NM.

RM => correspond à un Récoltant Manipulant, c'est un vigneron artisan. Marque appartenant à un propriétaire qui vendange, élabore son Champagne et commercialise lui-même son vin.

CM => correspond à une Coopérative Manipulante. Marque appartenant à une coopérative de récoltants, qui élabore elle-même son vin (elle reçoit la vendange des viticulteurs adhérents).

RC => correspond à un Récoltant Coopérateur. La coopérative manipule et met le vin en bouteille, en rétrocède une partie aux adhérents de la coopérative qui commercialisent le vin sous leur propre marque.

MA => correspond à une Marque Auxiliaire, appartient à un négociant qui commercialise un Champagne produit par un tiers. L'origine des Champagnes, produits sous cette marque, ne sont pas nécessairement tous de la même origine.