La craie et le terroir de Champagne

Territoire de Champagne

La Champagne repose sur une épaisse couche de craie, conférant au vin une qualité inimitable. Nourrissant le raisin, la craie renferme également les bouteilles de vin dans de fantastiques galeries souterraines : les caves ou crayères.

Avec plus de 30 mille hectares, le vignoble champenois représente moins de 3 % des vignes françaises. Il couvre les départements de la Marne, de l'Aube et de l'Aisne et repose sur un sous-sol crayeux qui emmagasine les excès d'eaux pluviales pour les restituer pendant les périodes de sécheresse.

La craie est un support de culture fabuleux, par sa porosité et sa capacité de rétention en eau. Sur certaines aires de Champagne, on a ainsi obtenu grâce à des méthodes de culture intensives des rendements record en maïs par exemple. Même si le but recherché n’est le même en vin de Champagne…

En outre, la craie a la faculté d'absorber et de diffuser la chaleur solaire, conférant au raisin sa qualité et sa typicité. La plupart des champagnes des grandes maisons sont des vins d'assemblage issus de ce terroir. Ils sont composés à partir de raisins provenant de plusieurs cépages. Signalons la production originale des vins de crus fabriqués par les récoltants-manipulants. Toutes les communes sont classées suivant la qualité moyenne des vins qu'elles produisent. Entre 90 et 99 %, les villages sont classés premiers crus. A 100%, ce sont des grands crus.

Un écrin : les caves

Intrinsèquement liée à son sous-sol, la Champagne donne naissance à un vignoble original et à un écrin exceptionnel : les caves ou crayères. L'oenologue Alain Terrier l'a poétiquement exprimé : « les caves sont le miroir du vignoble ». Les caves ont été creusées par les Romains pour en retirer des matériaux de construction. Tombées dans l'oubli pendant de longs siècles, elles auraient été redécouvertes par hasard, il y a deux cents ans. Aujourd'hui, des visites guidées sont organisées dans ce sous-sol à température constante (9 à 12° C). La maison Moët et Chandon d'Epernay possède 28 kilomètres de galeries contenant près de 90 millions de bouteilles. Signalons encore la maison Mercier (Epernay), où un train automatique fait découvrir au visiteur une partie des 18 km de galeries possédant des bas-reliefs sculptés à la gloire du roi des vins.

Articles recommandés sur le même thème :

» Mousseux, pétillant ou effervescent ?

» Le Champagne

» Le Champagne : trois siècles d'élégance