AOC, vins de pays et vins de table

AOC

Qu’est-ce que l'appellation d’origine contrôlée ?

C’est un vin qui correspond à un terroir strictement délimité et agréé, qui est issu d’un encépagement autorisé dans cette zone, cultivé sans dépassement d’un rendement maximal et qui a reçu un agrément officiel après une dégustation.

Les textes régissant les différentes appellations (il en existe plus de 400 !), ainsi que leur contrôle sont sous la responsabilité directe de l’Institut national des appellations d’origine (Inao), organisme public. Ce sont les différents producteurs d’un vignoble particulier qui doivent soumettre à l’Inao un dossier de candidature pour obtenir l’appellation d’origine contrôlée (AOC). Les premières AOC ont été créées dès 1936, mais beaucoup de vignobles ont accédé à l’AOC dans les vingt dernières années.

Qu’est qu’un vin de pays ?

L’organisation administrative des vins est, en France, théoriquement hiérarchisée : les appellations représentent le dessus du panier, les vins de table le niveau le plus standard. Entre les deux, on trouve les Vins délimités de qualité supérieure (VDQS) et les vins de pays : tous deux sont censés provenir de terroirs moins nobles que les AOC et répondent à des règles de production du même type (rendements, encépagement, etc.), mais plus souples que pour les AOC. La première de ces catégories devient de moins en moins usitée, un très grand nombre des appellations d’origine VDQS ayant obtenu dans les dernières décennies l’AOC. Quoi qu’il en soit, les VDQS procèdent de la même philosophie que les AOC : le choix de l’encépagement correspond à la pratique traditionnelle, les rendements sont à peine supérieurs à ceux des AOC voisines, etc. Les vins de pays autorisent une plus grande liberté tant sur le plan des cépages - il est permis, par exemple, de produire des vins de cépages avec des variétés bordelaises ou bourguignonnes - que sur celui des rendements et des méthodes de travail. De nombreuses zones de vins de pays existent, couvrant quasiment tout le vignoble français à l’exception de certains vignobles prestigieux (tout le bordelais, par exemple), mais la plus grande partie de la production vient avant tout des départements du Gard, de l’Hérault et de l’Aude.

Qu’est-ce qu’un vin de table ?

Tous les vins qui ne répondent pas aux règles définies pour les AOC, VDQS ou vins de pays. Ou tous ceux qui ne sollicitent pas ces différentes catégories…

Qu’est-ce qu’un vin de cépage ?

Un vin de cépage est un vin issu d’un cépage unique; cette particularité est mentionnée sur son étiquette. Attention : cette catégorie n’a rien d’officiel, elle constitue juste un type de vin pour le consommateur. Les plus appréciés des vins des cépages sont les cabernet, merlot, gamay ou syrah en rouge, chardonnay ou sauvignon en blanc. Presque tous sont des vins de pays, mais de plus en plus de producteurs d’appellations de moyenne notoriété, dont les vins sont issus d’un unique cépage, inscrivent ce nom sur leur étiquette.

Pourquoi certains vins de pays ou vins de table valent-ils plus chers ou sont-ils meilleurs que certains vins d’appellation d’origine contrôlée ?

L’expérience de n’importe quel amateur de vin, fut-il un parfait béotien, lui fera comprendre qu’il ne suffit pas à un vin de posséder le label d’une appellation d’origine pour être bon. Aussi lourds et imposants que soient les règlements, ils ne permettent aucunement de dégager une élite ou même, d’ailleurs, de garantir une réelle garantie de qualité. En revanche, ils imposent un véritable style aux vins, en particulier en raison de l’obligation d’utiliser des cépages considérés comme “typiques” dans la région. Quand il s’agit de Bordeaux ou de la Bourgogne, où l’encépagement traditionnel repose sur des variétés réputées dans le monde entier, personne ne songe à utiliser une autre voie. Quand il s’agit de vignobles dont l’encépagement n’a pas une tradition qualitative aussi ancienne, certains vignerons sont tentés de produire le meilleur vin possible de leur terroir, fut-il issu de cépages non reconnus par les décrets d’appellation locaux. C’est en particulier le cas dans le Sud-Est, où des vins de pays issus de cabernet ou de syrah en rouge, voire de chardonnay en blanc, possèdent une qualité et atteignent un prix supérieur à ce qui se fait habituellement dans la région.

Tous les vins d’une même appellation sont-ils de la même qualité ?

Bien sûr que non. Une appellation garantit tout au plus un certain style et une certaine “typicité”. Les conditions du millésime, l’expérience et le talent individuel du vigneron, ses terroirs et son équipement technique font ensuite la différence.

Articles recommandés sur le même thème :

» Liste des appellation en France

» Vin bio ?

» Vins de provence

» Vins rosé